Passion des livres

Passion des livres

Reboot

178. C'est le chiffre tatoué sur mon bras. C'est le nombre de minutes durant lesquelles je suis restée morte. Je suis une Reboot. Tuée par un virus foudroyant, ressuscitée sous une forme quasi surhumaine. Je ne sens plus la douleur, ni les émotions. 178 minutes de mort clinique ont fait de moi un robot, un soldat. J'obéis aux ordres, je traque, je tue. On me confie les nouveaux Reboots. S'ils échouent, ils meurent. Ça ne me fait rien, je suis Wren 178. Je suis restée sans vie pendant 178 minutes. Pourtant, depuis que j'ai rencontré Callum, un Reboot 22, je ne me suis jamais sentie aussi vivante.

 

Voici un gros coup de coeur pour moi. J'avais un peu peur de lire une histoire de zombie, mort-vivant qui marche partout les bras en l'air en criant "houhou".

Mais pas du tout, le seul côté "zombie" c'est que nos personnages sont morts. À part ça tout y est. De l'aventure, de l'amour, de l'amitié, ...

 

Le début de l'histoire, nous place les personnages. Nous découvrons Wren, Callum, Ever, ... Nous en apprenons plus sur les formations des reboots et sur les reboots eux-même. 

Ensuite, il y a un petit moment un peu en perte de vitesse mais celle-ci repart très vite pour nous amener jusqu'à la fin sans avoir envie de lâcher le livre.

 

J'ai adoré Wren, c'est une jeune fille morte pendant 178 minutes et qui pense qu'elle ne ressent plus rien comme émotion. Mais c'est sans compter avec Callum, qui lui est mort pendant 22 minutes. Et qui va faire revivre les émotions de Wren.

Wren est forte et elle prend les bonnes décisions au bon moment. J'ai aimé le fait que cette héroïne n'était pas une peureuse, capricieuse, râleuse, ... comme certaines héroïnes de dystopie que j'ai pu lire. D'ailleurs, généralement, j'ai un peu de mal avec les héroïnes, mais pas ici. J'ai vraiment adhéré à ce personnage.

 

Les autres sont aussi géniaux. J'ai aimé Ever, qui me faisait un peu penser à la petite soeur de Wren. Elle était jeune et on avait envie de la protéger mais en vérité elle n'en avait pas vraiment besoin. Et puis Callum, le petit marrant de service. Il essaye de prendre les choses, même les pires, du bon côté et cela remet pleins d'espoirs dans l'histoire.

 

En conclusion, c'est un livre que j'ai vraiment adoré. Je le conseille à toutes les personnes qui aime les dystopies et puis j'ai vraiment aimé la toute fin et j'attends maintenant avec impatience la suite.

 

"- Le gars t'a tiré dessus quatre fois. Tu n'as même pas cligné des paupières. Comme si tu ne t'étais aperçue de rien.
- On m'a très souvent tiré dessus. On finit par s'y habituer, répondis-je.
- Toi, peut-être. Moi, je ne peux pas.
- Son formateur lui a tiré dessus tant et plus, expliqua tranquillement Ever. Elle avait peur, elle aussi, alors les gardiens et lui, ils l'ont mitraillée jusqu'à ce qu'elle n'ait plus peur."

 

 

Pour lire d'autres avis:

Logo Livraddict

 

Rendez-vous sur Hellocoton !



14/06/2014
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres