Passion des livres

Passion des livres

Les lunes de sang

Ce livre est le premier roman d'une série fantasy. Et j'espère rapidement lire la suite.

Evrahl, nain et médecin, a perdu toute sa famille lors de la guerre des Vingt Lunes. Décidé à les venger, il se rend à Lunargent, cité royale de Morteline, pour y comploter l'assassinat du roi Torn, responsable à ses yeux de la mort des siens.

S'installant au coeur de la cité, il partage le logement d'un étrange personnage. Listak, demi-lunaire brillant et excentrique, possède des dons d'observation et de déduction hors du commun. Une relation d'amitié se noue peu à peu entre les deux colocataires, mais Listak s'avère être un proche du roi Torn.

Les choses se compliquent encore davantage lorsque le souverain demande à Listak d'éclaircir les menaces qui pèsent sur lui. Pris entre deux feux, Evrahl devra choisir entre son désir de vengeance et son amitié naissante, tout en échappant à une enquête qui se rapproche de plus en plus de lui...

 

Cette quatrième de couverture m'avait vraiment tenté et le petit commentaire qui disait que l'auteur était une fan de Sherlock Holmes aussi.

 

Anaïs Cros voulait rendre hommage à ce détective à travers ses romans fantasy.

 

J'ai vraiment bien apprécié ce livre. Le premier chapitre, nous présente les personnages et dès le deuxième chapitre, nous entrons dans l'action. La mort du gouteur du roi. Listak doit donc enquêter sur cette mort. Et tout le livre, va tourner autour de l'enquête pour savoir qui en veut au roi.

 

J'ai adoré ce concept sherlock-homesiens remis au fantasy. On découvre les différentes races présentes dans ce monde. Les elfes, les lunaires, les nains, ... On découvre aussi les relations entre ces peuples. 

 

L'enquête est bien menée et surtout Listak explique ces déductions, ce qui rend les choses plus claires.

 

Au niveau des personnages, j'ai vraiment beaucoup aimé Evrahl, le nain médecin. On ressent sa tristesse à la perte des siens. Mais il est compréhensif avec les gens autour de lui et il essaye d'aider au mieux.

Listak, par contre, est vraiment doué et il le sait. Du coup, il passe pour prétentieux.

 

Le seul bémol de ce livre, c'est l'écriture assez petite et les chapitres très longs. Ce qui ne permet pas toujours de terminer un chapitre avant de s'arrêter.

 

"Il était environ dix heures du matin lorsque la cérémonie avait été lancée et jusqu'à quinze heures ce furent essentiellement des délégations mineures qui se succédèrent. Ainsi que Listak me l'expliqua à voix basse, les étrangers passaient dans l'ordre d'importance établi par le roi lui-même en fonction de l'ancienneté des alliances, de la puissance des royaumes concernés et des relations politiques en cours. Au début nous vîmes donc défiler les seigneurs du royaume de Mortelune eux-mêmes qui profitaient de la fête pour quitter leurs fiefs éloignés et venir renouveler leurs serments au roi. Chacun d'eux apportait des cadeaux, le plus souvent des produits spécifiques à leurs régions, et tout un cérémoniel entourait le don et l'acceptation de ces cadeaux si bien que ce qui aurait pu prendre cinq minutes durait parfois jusqu'à une heure pleine."

 

Logo Livraddict

 

Rendez-vous sur Hellocoton !



13/05/2014
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 136 autres membres