Passion des livres

Passion des livres

La dernière guerre, tome 2: Seconde vie

Au tout début:

"- Quinze milliards d'années, grogne Walter, mains crispées sur le volant.

- Quoi?

Je dormais; mon coeur bat à cent à l'heure.

- Quinze fichues milliards d'années, martèle-t-il: l'âge de l'univers.

Le réveil est brutal. Des carcasses de véhicules flambent au milieu de la route et nous les contournons au ralenti à travers les ondes de chaleur."

 


De quoi ça parle:

Je m’appelle Rain, j’ai quinze ans. Je vis dans un monde ravagé par la guerre, où plus aucune femme ne peut avoir d’enfant. Un monde à feu et à sang que je dois traverser, car j’ai juré de retrouver Floryan. Pour s’échapper de l’Intermonde, il a fait le choix de la réincarnation en plongeant dans le Nihil. Mais au lieu d’un seul garçon, j’en découvre deux, Anthony et Eliott. Lequel est Floryan ? Je l’ignore. Nous devons cependant faire vite, car l’horreur qui ronge la Terre porte un nom : les « Élohim ». Or désormais, nous le savons, ces êtres sans émotions sont parmi nous… et notre désespoir est leur nourriture.


Ce que j'en ai pensé:

Alors contrairement au tome 1, j'ai vraiment bien accroché à ce tome 2. Par contre, si vous n'avez pas lu le tome 1, je vous conseille de passer votre chemin car il risque peut être d'y avoir des spoilers par ici.

Après un petit résumé du tome 1 (ce que j'ai bien apprécié. 2-3 pages pour rappeler l'histoire du premier tome), nous entrons directement dans le vif du sujet. Dans l'ambiance de fin du monde.

 

J'ai vraiment apprécié ce tome, car on est beaucoup plus sur la terre. On découvre, enfin, le monde du futur. La guerre, les maladies,... tout ce qui était dévoilé dans le tome 1 mais qui ne nous était pas vraiment expliquer.

 

J'ai beaucoup plus apprécié les personnages aussi. On rencontre différents personnages qui ne font que penser mais qui me donne de l'optimisme en l'être humain. Il y en a des méchants, bien sur, mais aussi beaucoup qui veulent aider les autres.

 

En gros, n'hésitez pas à lire le second tome. Pour moi, il est bien meilleur que le premier.

 

Page 99:

"- Mais j'ai été débité! pleurniche l'homme.
Le vendeur opine.

- C'est vrai, monsieur. Et c'est sans doute une erreur de la part du service réservation. Nous allons essayer de remédier à cela.

Leur fils, qui ne doit pas avoir plus de cinq ans, serre un lapin en peluche contre lui. Je lui souris, lui demande comment il s'appelle. "Lieven."

Lieven, d'accord. Moi c'est - non, oublie ça. Je me redresse la mère me jette un regard sceptique. Au comptoir, le ton est encore monté d'un cran. Visiblement, le mari se retient pour ne pas exploser."

 

Ma note:

 

Pour lire d'autres avis:

Logo Livraddict



11/02/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 139 autres membres