Passion des livres

Passion des livres

Dôme 1&2



KING Stephen, Dôme, Le livre de poche, 2013.

 

Thème : fantastique, isolement, politique, religion, relations sociales

 

Auteur : Stephen King

 

Résumé : La petite ville de Chester Mill, dans le Maine est brutalement coupé du mon de par un dôme tombé du ciel. Personne ne peut expliquer comment ce dôme est arrivé là ni comment le détruire.

Les habitant de la ville vont devoir apprendre à vivre à l'intérieur du dôme. Jim Rennie, un politicien véreux dans la ville, va prendre le pouvoir sur les habitants et profiter de la situation. Heureusement un ancien militaire, Dale Barbara, va tout faire pour déjouer ses plans.

 

Avis : C'est le second livre de Stephen King que je lis et je dois dire que celui-ci est vraiment génial. Il y a de tout des petites histoires de vie entre les habitants, des histoires de magouilles politique et bien sur l'intrigue principal avec le dôme. J'ai lu les deux tomes à la suite, car je voulais connaitre la fin. L'histoire est très prenante et beaucoup de chose se découvrent au fur et à mesure de l'histoire. Nous découvrons tout doucement les habitants de la ville et surtout le coté noir de ses habitants. La tension monte peu à peu jusqu'au final de l'histoire... qui, pour moi, tombe un peu à plat. La révélation sur le dôme m'a un peu laissé sur ma fin. Je ne m'attendais pas du tout à cette révélation et j'ai eu un peu de mal à l'intégré dans l'intrigue.

Mais ne vous fiez pas à ce commentaire sur la fin de l'histoire car ce livre est un vrai chef d’œuvre dans son genre. Lisez le sans hésiter.

Juste une petite précision, il existe une série TV basé sur cette œuvre, mais ne vous y fiez pas, si l'histoire y est en gros. Énormément de choses diffères. C'est à dire que l'histoire du dôme y est et le nom des personnages sont pareils mais c'est à peu près tout. Je vous conseil donc de lire le livre et de regarder la série comme si c'était deux choses totalement différente, pour ne pas être déçu par l'un ou l'autre.

Échantillon : «Rusty, qui roulait un nouveau morceau de chemise en boule pour en faire une compresse, resta pétrifié. Il se retrouva soudain dans la chambre de sa fille, entendant Janelle crier, "C'est la faute de la grande citrouille !".

Il regarda Linda. Elle avait entendu, elle aussi. Elle ouvrait de grands yeux dans un visage qui avait perdu toutes ses couleurs...

- Le feu hurla Rory Dinsmore d'une voix suraiguë, tremblante.
Lester le regardait comme Moïse avait sans doute dû regarder le Buisson ardent. Le feu ! Le bus est en feu ! Tout le monde crie ! Faites gaffe à Halloween ! »

 



14/12/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 139 autres membres