Passion des livres

Passion des livres

Divergente, tome 3: Allégeance

Tris et ses alliés ont réussi à renverser les Érudits. Les sans-faction mettent alors en place une dictature, imposant à tous la disparition des factions. Plutôt que de se plier à ce nouveau pouvoir totalitaire, Tris, Tobias et leurs amis choisissent de s'échapper. Le monde qu'ils découvrent au-delà de la Clôture ne correspond en rien à ce qu'on leur a dit. Ils apprennent ainsi que leur ville, Chicago, fait partie d'une expérience censée sauver l'humanité contre sa propre dégénérescence. Mais l'humanité peut-elle être sauvée contre elle-même ?

 

Voici donc la suite et fin de cette saga qui a été un véritable coup de cœur pour moi.

 

J’aime toujours autant l’ambiance qui règne dans ces livres. Les personnages sont attachants et on les retrouve avec beaucoup de plaisir dans ce troisième tome.

 

Par où commencer ?

Tout d’abord, je dois dire que l’alternance de chapitre entre Tris et Tobias m’a un peu déstabilisé au départ. J’avais toujours un peu de mal à m’y retrouver au début des chapitres même si le nom du personnage est inscrit en titre.

Mais à part cela, je suis vraiment bien rentrée dans l’histoire. Tout ce qu’on nous a raconté au début, nous est enfin expliqué.

 

Le début de ce troisième livre est plus calme, moins de bataille, moins de violence mais plus d’explication. Mais dans la seconde partie, nous retrouvons bien tout ce qui a fait la gloire de Divergente : l’action.

 

Au niveau des personnages, j’ai aimé retrouver Tris qui est, dans ce tome, moins torturée par les morts qu’elle a pu semer et qui assume mieux, psychologiquement, ses actes. Pour ce qui est de Quatre, j’ai trouvé qu’il était plus humain, on ressent beaucoup plus ses émotions, on se rend compte qu’il est souvent paumé. Et je trouve que ça le rend encore plus sympathique.

 

Et puis pour finir, la fin… Je ne vais pas dire que j’ai été surprise par cette fin, je m’y attendais un peu. L’histoire nous y avait conduit petit à petit et pour moi c’était logique. Mais ce n’est pas pour ça qu’elle ne m’a pas apporté des émotions différentes suivants les moments. J’ai vraiment aimé la toute fin, l’épilogue, tout en douceur.

 

En conclusion, lisez cette série qui est pour moi, la meilleur que j’ai lu pour le moment car j’ai adoré tous les tomes ensemble.

 

"Je n'appartiens ni aux Altruistes ni aux Audacieux, ni même aux Divergents. Je n'appartiens pas au Bureau ni à la ville, ni à la Marge. J'appartiens à ceux que j'aime, et ils m'appartiennent. Ce sont eux, et l'amour et la loyauté que j'ai pour eux, qui me donnent mon identité, bien plus qu'un groupe ne pourra jamais le faire."

 

Pour lire d'autres avis:

Logo Livraddict

 

Et si vous avez envie de découvrir le début de la trilogie, je vous invite à aller lire mes chroniques

Rendez-vous sur Hellocoton !



24/07/2014
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres