Passion des livres

Passion des livres

Déjà dead

Résumé : Anthropologiste judiciaire, Temperance Brennan n'aura pas le tranquille week-end qu'elle l'espérait. Convoquée d'urgence, elle doit examiner les restes d'une femme découpée en morceaux, que la police vient de découvrir dans l'ancien parc du Grand Séminaire. A partir de ces éléments macabres, elle tente d'identifier la victime. Les ressemblances entre ce crime et celui d'une jeune fille commis un an plus tôt la persuade de l'existence d'un tueur en série. Cette thèse est d'abord combattue par les policiers mais la découverte d'un autre cadavre réussit à les convaincre. Les meurtres continuent et à la suite d'une erreur du tueur, Temperance se lance sur la piste. Elle ignore encore qu'elle figure en bonne place sur sa liste, comme future victime.

 

Avis : Voilà un livre de Kathy Reich comme on les aime. Malgré le fait que l'historie débute dès les premières lignes, j'ai trouvé le début assez lent et l'enquête très longue à mettre en route. Mais une fois l'enquête lancée, au niveau de Temperance Brennan en tous les cas, la lecture se facilite et le livre s'avale tout seule.


Nous suivons donc l'enquête de Tempe sur différents corps retrouvés mutilés et découpés. Elle est la seule à croire à un tueur en série. En soi l'intrigue est plutôt commune à beaucoup d'autres romans de ce genre, mais le fait que cela se déroule à Montréal à pour moi un atout. Nous découvrons une ville qui n'est pas vraiment souvent abordée dans les livres et les séries. J'ai beaucoup apprécié aussi les différents rebondissements même si je me doutais un peu qu'ils allaient arriver.


Du point de vue des personnages, j'ai bien aimé le détective Ryan et ses magnifiques yeux bleus (ce n'est pas moi qui le dis hein), il est vraiment patient avec Tempe qui elle fait un peu ce qu'elle veut. Elle m'a d'ailleurs un peu énervé à force de se prendre pour spiderman et de penser qu'elle peut passer outre les ordres et les conseils de ses amis et collègues. Le détective Claudel m'a ennuyé aussi au début avec ses idées machistes mais dans le fond il n'est pas si mauvais que ça.


J'aime la façon d'écrire de l'auteur d'une manière assez simple. Le seul défaut que j'ai trouvé à ce livre est les très longues descriptions de Montréal et les explications parfois un peu techniques des analyses effectuées dans les labos.


En conclusion, un bon thriller très divertissant avec une fin comme on s'y attend. Je lui mettrais un 7/10.

 

Échantillon : "Elle travaillait pour un système auquel elle ne croyait plus depuis longtemps. Un système incapable de comprendre, et encore moins de maîtriser, la cruauté d'une société devenue folle sur ses franges. Les victimes d'un viol collectif. Les adolescents aux yeux vides, aux poignets tailladés. Les bébés ébouillantés et scarifiés de brûlures de cigarettes. Les foetus flottant dans l'eau rougie d'un bol de toilette. Les vieux mourant de faim, attachés, baignant dans leurs propres excréments. Les femmes aux visages meurtris, aux yeux implorants. Un jour, elle avait cru pouvoir changer les choses. L'expérience l'avait convaincue du contraire."

 

J'ai lu ce livre pour une lecture commune avec Strawberry du blog

Si vous voulez connaitre son avis, sa chronique est ICI

 

 Pour lire d'autres avis:

Logo Livraddict

 

Rendez-vous sur Hellocoton !



01/04/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 139 autres membres