Passion des livres

Passion des livres

Décollage immédiat

Au tout début:

"Une énorme fleur trône sur le bureau du chef d'établissement, qui jaillit d'un bulbe éclaté dont les lambeaux pendent telles des langues verdâtres et velues.

Sans doute une plante carnivore.

Je suis tellement fascinée par ce végétal monstrueux que j'écoute à peine ce que raconte le proviseur. De toute façon, il répète toujours la même chose.

Il se cale dans son fauteuil, me dévisage de son air fatigué, ennuyé, dépassé.

- Mademoiselle Blum, qu'avez-vous encore fait?"

En résumé:

Lorsque sa mère, hôtesse de l’air, disparaît en lui laissant l’ordre de fuir et une consigne, Lana Blum n’est plus sûre que d’une chose : sa vie est en danger.
Tandis que les rouages d’une terrible conspiration s’animent, l’adolescente piste le moindre indice laissé par sa mère. D’aéroport en aéroport, à travers l’Europe, aidée par un hacker baptisé Creep, Lana remonte jusqu’à la source d’une impensable vérité.Lorsque sa mère, hôtesse de l’air, disparaît en lui laissant l’ordre de fuir et une consigne, Lana Blum n’est plus sûre que d’une chose : sa vie est en danger.
Tandis que les rouages d’une terrible conspiration s’animent, l’adolescente piste le moindre indice laissé par sa mère. D’aéroport en aéroport, à travers l’Europe, aidée par un hacker baptisé Creep, Lana remonte jusqu’à la source d’une impensable vérité.

 

Et puis ce que j'en ai passé:

J'ai lu ce livre comme il est écrit, très rapidement. 

 

Le suspense arrive très rapidement dès les premières pages. Et Lana doit fuir. De Paris à Berlin, de Budapest à Bruxelles, Lana va aller partout en avion à la poursuite de sa mère et en fuyant les méchants qui la poursuive.

 

Tout va très vite donc, et l'histoire est rapidement bouclée. J'ai trouvé que l'intrigue était un peu trop rapide mais le fond est plutôt intéressant.

 

J'ai aimé Lana et Creep qui sont deux ados assez débrouillards. Même si j'ai trouvé quelques incohérences dans l'histoire. En effet, Lana se fait passer pour sa mère et elle prend l'avion avec son passeport sans aucun problème. Ce qui est un peu difficile à comprendre surtout dans le contexte actuel.

 

Mais à part ces petites incohérences, j'ai vraiment passé un bon moment avec nos deux ados.

 

Je le conseille vraiment à tous les ados.

 

Page 99:

"Je commence déjà à rabattre l'écran quand j'entends la voix numérisée de Creep filtrer à travers les mini haut-parleurs.

- Attends!

Je rouvre le portable.

-Qu'est-ce qu'il y a?

- C'est un TGV! Je vais te donner le numéro de réservation et tu retireras ton billet sur le quai.

- Dépêche-toi!

Pendant qu'il cherche sur son ordinateur, je marche vers la sortie. J'ai sûrement une drôle d'allure avec ma valise à roulettes et le portable sur le bras.

- Ton numéro est le THX243.

Il me répète le code plusieurs fois. J'essaie de le mémoriser. Puis je coupe la connexion. Il ne faut surtout pas que je rate le train et que je perde Opioman."

 

Ma note:

 


Pour lire d'autres avis:

Logo Livraddict



05/09/2015
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres